ICARE

12/10/24
17h30
Théâtre musical
Durée estimée : 55 minutes
Tout public à partir de 5 ans
Tarif : B

Commence dans :

00
Jours
00
Heures
00
Min.
00
Sec.
Cet évènement est terminé !

Teaser

12/10/24
17h30

Compagnie

Compagnie Coup de Poker

Présentation

Samedi 12 octobre à 17h30
Tout public à partir de 5 ans. Durée estimée : 55 minutes

« Si tu veux savoir voler, apprends déjà à tomber »

Le jour de la rentrée, un copain demande à Icare, 4 ans et demi, s’il est cap de sauter du muret dans la cour de récréation. Parce qu’il a en tête les recommandations de son père, il n’ose pas faire le grand saut. Le soir venu, il raconte à son papa les moqueries de ses camarades. Icare se rend compte qu’il n’est cap de rien : de mettre la table parce que les couteaux ça coupe, de demander à Ariane si elle veut jouer avec lui parce qu’il est trop timide…

Il décide alors de grandir. De prendre enfin des risques, malgré les inquiétudes paternelles. Dès le lendemain, il osera, il sautera. À chaque pas vers l’autonomie et la liberté, des ailes pousseront dans son dos… Démarre alors une aventure hors du commun.


AUTOUR DU SPECTACLE


ATELIERS CRÉATIFS EN FAMILLE

Construisez vos ailes ! en trois temps : échange, création, jeu improvisation.
Mercredi 9 octobre 14h/17h ou samedi 12 octobre 10h/13h.
À partir de 6 ans.

Gratuit sur réservation accueil@theatreantoinewatteau.fr

La presse en parle

TÉLÉRAMA Scénographie monumentale et magnifique (...) Le corps est en jeu dans ce beau duo sur la relation père-enfant, où chacun apprend de l’autre dans le labyrinthe de la vie.

FRANCE INTER Très jolie fable sur les relations parents enfants. Le décor est grandiose. Icare est une pure rêverie pour les enfants mais aussi pour les adultes. (Stéphane Capron)

SCENE WEB Un objet scénique magnifique qui ravit les regards et soulève le cœur, une fable merveilleuse sur l’ambivalence d’être parent, sur ce qu’il y a à réparer chez soi pour pouvoir accompagner plus petit que soi, et surtout, sur la phénoménale aptitude des enfants au dépassement de soi et l’éblouissement qu’elle génère chez ses parents. (Marie Plantin)

PARIS MÔME Une création grand format qui interroge avec intelligence ces liens qui emprisonnent, et ce que grandir veut dire.

Informations pratiques

RÉSERVATIONS

Partager :

Abonnez-vous à notre Newsletter

Rechercher sur le site